Diphterie

Corynebacterium diphteriae
Microscopie électronique à balayage. Source : Sanofi Pasteur

Epidémiologie

En France

La diphtérie est une maladie à déclaration obligatoire.

En 2002, la définition des cas devant être déclarés a été élargie aux souches Corynebacterium ulcerans toxinogènes.

En 2008, 5 cas ont été déclarés; 1 cas d C. diphteriae, 1 cas de C. pseudotuberculosis, 3 cas de C. ulcerans.

Conséquences de la baisse de la couverture vaccinale en Russie et dans les pays de la CEI (ex-URSS)


Nombre de cas de diphtérie recensés en Russie et dans les pays de la CEI de 1980 à 1998

Source OMS : http://data.euro.who.int/CISID/DOC/Diphtheria/Diptheria_incidence_euroregion_1990-2004.pps

Le vaccin

Composition

Anatoxine diphtérique purifiée

Mode d'administration

Voie d’administration sous-cutanée profonde ou intra-musculaire

Conservation

A conserver au réfrigérateur entre +2°C et +8°C, ne pas congeler.

Vaccins commercialisés en France

Type de vaccin: pas de monovalent. Combiné avec diverses autres valences : tétanos, coqueluche, Hib, poliomyélite

  • D: concentration normale : Infanrix Tetra®, Quinta®, Hexa®; Pentavac®; Tetravac acellulaire® (concentration de l’Ag au moins à 30 UI)
  • DT Polio® assimilé à D
  • d : concentration réduite  (au  minimum 2UI) : Revaxis®; Repevax®; Boostrix Tetra®

Qui est concerné ?

Vaccination obligatoire

Le schéma vaccinal 2015 est :

  • 2, 4 et 11 mois puis 16-18 mois, dose D
  • Rappel 6 ans, dose d ou D
  • Rappel 11-13 ans, dose d ou D
  • Rappel  25 ans, dose d
  • Rappel tous les 20 ans  dose d

Efficacité

L'efficacité est de  95-98% de séroconversion après la série de primovaccination. Il existe une corrélation entre la protection vis-à-vis de la maladie et le titre d’Anticorps (seuil de protection : 0,1 UI / ml).

Effets indésirables

  • Ils varient en fonction de la combinaison vaccinale utilisée
  • Un oedème, ou une rougeur au point d’injection peuvent exister
  • L’anatoxine diphtérique peut être responsable, à titre exceptionnel de réactions 
  • fébriles et générales attribuées à un mécanisme allergique conduisant à recommander l’utilisation de doses réduites à partir de 18 ans
  • Les effets indésirables graves ou inattendus doivent être déclarés au réseau national des 31 centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV). Fiches de déclaration

Contre-indications

Hypersensibilité à l’un des constituants du vaccin

Précautions d'emploi

 Pas de précaution spécifique

Associations

Le vaccin antidiphtérique peut être administré simultanément avec d’autres vaccins injectés à l’aide d’une seringue et d’une aiguille différentes et dans un site corporel différent, ne doit pas être mélangé à d’autres vaccins, mais il ne doit pas être mélangé par l'utilisateur.

rubrique "Associations"

Grossesse

La vaccination antidiphtérique est à éviter mais aucun effet néfaste n’a été rapporté.

rubrique "Grossesse"

Prématurité

La notion de prématurité ne modifie pas le schéma vaccinal.

rubrique "Prématurité"