Oreillons

Introduction

La maladie est due à un Paramyxovirus

Bénigne le plus souvent, elle est parfois responsable de complications :

  • Orchite, ovarite
  •  Pancréatite,
  •  Méningoencéphalite
  •  Surdité 


Source photo : CDC et le Immunization Action Coalition des États-Unis.

Epidémiologie

Maladie à transmission interhumaine uniquement                             

Voir figure ci-dessous (cliquer dessus pour aggrandissement)Source : Guide des Vaccinations 2006


Le vaccin

Composition :

En France, deux vaccin à virus vivants atténués sont commercialisés :

  • L'un avec la souche Jerryl Lynn
  • L'autre avec la souche RIT 4385 dérivée de Jerryl Lynn

Mode d'administration :

Voie d’administration intramusculaire ou sous-cutanée

Conservation :

A conserver au réfrigérateur entre +2°C et +8°C, ne pas congeler.

Vaccins commercialisés en France :

  • Pas de vaccin monovalent en France
  • Vaccins associés : Trivalents (rougeole+oreillons+rubéole) : M-M-RVAXPRO®, PRIORIX®

Qui est concerné ?

Lien Calendrier Vaccinal

La vaccination doit être faite chez : 

  • tous les nourrissons à partir de 1 an.

Schéma vaccinal

  • 1ère injection à 12 mois : vaccin triple

Possible dès 9 mois si en collectivité (vaccin triple)

  • 2ème injection dans la 2ème année

(Intervalle minimum entre la 1ère et la 2ième injection : 1 mois)

  • Rattrapage en fonction de l’âge et l’année de naissance : confère Plan d'élimination de la rougeole (et de la rubéole congénitale) Lien valence rougeole

Efficacité

Les pays ayant mis en œuvre un schéma vaccinal à 2 doses, et ayant atteint des niveaux très élevés de couverture vaccinale (>95 % pour chacune des doses) ont virtuellement éliminé la maladie.

Effets indésirables

- Bonne tolérance globale du vaccin trivalent
- Effets indésirables

  • Parotidite fugace (10 à 20 jours après vaccination)
  • Fébricule modéré
  • Erythème au point d’injection
  • Méningite aseptique (exceptionnelle depuis l’utilisation de la souche Jerryl Lynn)

- Les effets indésirables graves ou inattendus doivent être déclarés au réseau national des 31 centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV)

Contre-indications 

  • Allergie connue à la néomycine ou à tout constituant du vaccin
  • Réactions d’hypersensibilité lors d’une injection précédente de vaccin
  • Déficit immunitaire congénitaux ou acquis touchant l’immunité cellulaire
  • Grossesse

Précautions d'emploi

En cas d'antécédents d’allergie aux protéines de l’œuf (valence rougeole dans vaccin trivalent) :

Prendre un avis spécialisé

Associations avec d'autres vaccins

Associations

Grossesse

Le vaccin oreillon est contre-indiqué chez les femmes enceintes.
Grossesse

Prématurité

La notion de prématurité ne modifie pas le schéma vaccinal.
Prématurité